×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 409

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 205

Actualités

Le Premier livre blanc de l’AAE met à l’honneur la question de l’Assainissement en Afrique

Le Premier livre blanc de l’AAE met à l’honneur la question de l’Assainissement en Afrique

L’Association Africaine de l’Eau a publié un Livre Blanc sur l'Assainissement en Afrique.  Il s’agit du tout premier numéro produit par l’AAE. Ce Livre Blanc sur la situation de l’Assainissement en Afrique, a été publié grâce au soutien financier de l’USAID et avec le concours de la Fondation Bill & Melinda Gates. Le Ministre ghanéen de l’Assainissement et des Ressources Hydrauliques du GHANA Hon. Joseph KOFI ADDA, qui ouvert lundi 17 juillet 2017, les travaux de la 77ème édition des Assises du Conseil Scientifique et Technique de l’AAE est la première personnalité politique à recevoir ce Livre Blanc.

documents
 Le livre blanc sur l'Assainissement en Afrique et la Synthèse de l'Evaluation Initiale du Programme RASOP
Ghana Minister
Le Responsable Marketing de l'AAE présente le Livre Blanc au Ministre de l'Assainissement et des Ressources hydrauliques du Ghana, le Député Joseph Kofi ADDA

L'Afrique subsaharienne affiche le taux d'accès le plus bas à l'eau potable et à l'assainissement malgré les efforts considérables déployés par les gouvernements africains et leurs partenaires. Plus de 65% des ménages en Afrique subsaharienne ne sont pas connectés à un système d'égout. Ce qui contraint une grande majorité des populations à recourir à des systèmes d’assainissement autonome pour la gestion des Glossary Link boues de vidanges relève ce livre blanc.

Aussi, l'augmentation substantielle des latrines et des fosses septiques soutenus par la vision des Objectifs du Millénaire pour le Développement  et depuis fin 2015 par les  objectifs de Développement Durable, a entraîné une énorme production de Glossary Link boues fécales dont les mécanismes de prise en charge correcte laissent à désirer. Dans la chaîne de gestion des boues fécales, les ODD relatifs à l’accès universel des populations aux services d'assainissement adéquats sont loin d’être atteints. Les efforts visant à améliorer la gestion des Glossary Link boues de vidange en Afrique ont certes récemment considérablement augmenté, mais restent malheureusement concentrés dans les zones urbaines à faible revenu, où plus de 80% des ménages utilisent des systèmes d’assainissement autonomes.

Dans ce livre blanc, une évaluation du statut des parties prenantes a été menée dans le secteur de l'assainissement dans quatre sous-régions de l'Afrique subsaharienne sous la coordination de l’Association Africaine de l’Eau. Il s’agit au total de 31 pays sur la période d'octobre à décembre 2015. Cette évaluation a déterminé la situation de l'assainissement, y compris les possibilités et les contraintes dans le processus de gestion des boues de vidanges par les moyens de l’assainissement autonome. Elle a également permis d’identifier et explorer les modèles des gestions de boues de vidanges sans égouts en Afrique avec possibilité de décupler ces modèles. Les municipalités les services publics et les opérateurs ont été présélectionnées, en tant que mentors et mentees potentiels. Cette étude a jeté les bases de futurs programmes de partenariat d'apprentissage par les pairs, tels que RASOP-Africa (Renforcement de la capacité du Programme africain d'opérateurs de l'assainissement) mis en œuvre par l’Association Africaine de l’Eau.
En outre, l’AAE a également publié la synthèse de l’évaluation initiale du Programme RASOP, programme de renforcement des capacités des opérateurs africains du domaine de l’assainissement financé par la Fondation Bill et Melinda GATES.

Cette synthèse d’évaluation initiale du Rasop est un document en version anglaise et française fait l’état des lieux de la gestion des boues de vidanges au niveau des villes bénéficiaires du programme Rasop à savoir Yamoussoukro (Côte d’Ivoire, Bamako (Mali), Yaoundé (Cameroun) Lusaka(Zambie) et Kampala (Uganda). Dans chaque ville bénéficiaire, cette monographie de la situation de l’assainissement met en relief les points forts et les points faibles à renforcer ou améliorer pour une exécution correcte des tâches liées à l’assainissement autonome, indique le Coordonnateur du Programme Rasop Dr Mbaye Mbéguéré.

|Le Libre Blanc sur l’Assainissement en Afrique (English Only) | La synthèse de l’évaluation initiale du Rasop |

 

Lu 164 fois Dernière modification le mercredi, 09 août 2017

ASSOCIATION AFRICAINE DE L'EAU - Côte d'Ivoire - Abidjan - Cocody Riviera Palmeraie - 05 BP 1910 Abj. 05
Mob. : (+225) 22 49 96 11 / 22 49 96 13 - Email : contact@afwa-hq.org - Website : www.afwa-hq.org
Copyright © 2016 AfWA / AAE. Tous droits réservés. Conception Servitis.com