L’Association Africaine de l’Eau veut intégrer l’Organisation Internationale de Normalisation

Du 17 au 18 Mai 2017 s’est tenu à Dakar au Sénégal, un atelier préparatoire de la norme ISO portant sur les systèmes sanitaires durables sans égouts. La rencontre a regroupé plusieurs participants d’une dizaine pays d’Afrique Francophone et experts internationaux. L’objectif de cet atelier était d’engager les discussions autour de la norme ISO/PC 305 relative aux problèmes environnementaux et de santé publique.

Plus de 80% des ménages africains disposent de toilettes non connectées aux systèmes d’égouts et recouvrant de facto aux services d’assainissements autonomes. Une frange importante de la population continentale pour laquelle il urge de définir des normes et standards, pour garantir une gestion durable des services d’assainissements autonomes. La nouvelle norme internationale ISO/PC 305, objet dudit atelier, viendra assurément faciliter la fabrication, la commercialisation et le déploiement massif des systèmes sanitaires durables sans égout dans les marchés preneurs.

C’est donc à l’initiative du Réseau Normalisation et Francophonie (RNF), de l’Association Sénégalaise de Normalisation (ASN) et de l’Association Américaine de Normalisation (ANSI), que s’est tenu la rencontre financée la Bill & Melinda Gates Foundation. Ont pris part aux travaux, des participants de 11 pays  francophone à savoir : le Gabon, la République démocratique du Congo, Madagascar, le Sénégal, le Cameroun, le Bénin, le France, le Burkina Faso, la Mauritanie, Haïti et le Maroc, sous la facilitation des experts venus du Canada, de la Suisse et des États-Unis. Il a en outre été question durant cet atelier, de passer en revue le contenu de la norme en cours de rédaction à l’ISO, tout en cernant les enjeux pour chaque pays et préparant leur participation aux prochaines négociations du comité de normalisation qui aura lieu à Duban, en Afrique du Sud, en juin 2017. Dr. Siméon Kenfack, Directeur des Programmes et Dr. Mbaye Mbéguéré, Coordonnateur du Programme RASOP-Africa qui ont également participé aux travaux de cet atelier, ont saisi cette opportunité pour présenter l’Association Africaine de l’Eau et le Programme RASOP portant sur le renforcement des opérateurs africains en assainissement autonome et gestion des boues de vidange à travers des partenariats. Un programme de 3 ans financé par la Gates Fondation et mis en œuvre par l’AAEAAEDéfinition: Assosiation Africaine de l'Eau...
au profit de 5 capitales africaines.

La rencontre a par ailleurs permis de dresser la liste des défis et des possibilités pour faciliter la participation des pays de l’espace francophone dans les négociations internationales de normalisation. Les conclusions de cette session de travail seront analysées par le RNF et l’ISO, qui tenteront d’établir une feuille de route en mutualisant leurs moyens. Il est à noter que l’Association Africaine de l’Eau envisage d’obtenir le statut de membre de catégorie A au sein de l’Organisation Internationale de Normalisation. En Avril 2017 s’était tenu au Centre Adrew Young Abidjan Plateau, un Atelier national sur la normalisation dans les secteurs de l'Infrastructure, de l’Énergie et de l'Eau.

Voici les 20 premiers bénéficiaires des bourses de recherche ''Jeune professionnel"

Dans le cadre de son programme Recherche et Renforcement de Capacités, L’association Africaine de l’Eau met en place des bourses de recherches pour les Jeunes Professionnels de l’Eau et de l’AssainissementAssainissementDéfinition: Terme général pour décrire un ensemble de mesures visant à réduire la propagation d'agents path...
de l’Afrique de l’Ouest. Ce programme financé par l’USAID West Africa à travers le Programme AfriCap (WASH – African Water Association – AfWAAfWADéfinition: African Water Association...
– Capacity Building Program –AfriCap) mettra à disposition des jeunes étudiants de niveau en fin de second cycle universitaire (Master II) des bourses de recherche sur une période de 3 ans en raison de 20 bourse par an. Pour la session 2016-2017, au terme d'une phase de soumission des dossiers de candidature et de dépouillement, 20 candidatures ont été retenues sur un total de 60 propositions. Chaque bourse, d’une valeur allant jusqu’à 1.000 USD récompensera chaque projet sélectionné conformément au budget. Cliquez ici pour télécharger la liste des bénéficiaires.

Renforcement des capacités des laboratoires d’analyse de l’eau : l’ONEA invitée à partager ses expériences

Avec un réseau composé d’une centaine de sociétés membres réparties sur l’ensemble du continent africain, l’Association Africaine de l’Eau se positionne comme un partenaire incontournable pour l’amélioration des performances des sociétés d’eau et d’assainissement.

Ainsi, depuis décembre 2015, l’AAEAAEDéfinition: Assosiation Africaine de l'Eau...
avec l’appui de l’Agence Américaine pour le Développement International Bureau Afrique de l’Ouest, met en œuvre le programme AfriCap, cofinancé à hauteur de deux millions de dollars US. La 3eme composante de ce programme qui représente l’une des plus importantes, porte sur le renforcement des capacités des laboratoires d’analyse de l’eau par l’approche du ’mentorship’.

Au regard de son expertise avérée en tant que mentor dans plusieurs partenariats d’apprentissage par pairs WOP (Water Operator Partnership) et de son expérience reconnue dans le cadre du transfert des compétences, le laboratoire de l’Office National de l’Eau et de l’AssainissementAssainissementDéfinition: Terme général pour décrire un ensemble de mesures visant à réduire la propagation d'agents path...
(ONEA) du Burkina Faso a constitué le meilleur profil  pour les ‘’mentees’’ des régions francophones dans le cadre du ‘’Laboratory Operators Partnerships (LOPs)’’. Une mission conduite par le Directeur des programmes de l’Association Africaine de l’Eau Dr Siméon Kenfack et Gilles Djagoun, Coordonnateur du programme AfriCap s’est rendue début avril au siège de l’ONEA au Burkina Faso. A  l’issue des différents entretiens avec le Directeur de l’ONEA M Arba Jules OUEDRAOGO ainsi qu’avec certains ses collaborateurs, la délégation de l’AAEAAEDéfinition: Assosiation Africaine de l'Eau...
a pu présenter le programme AfriCap en mettant en pointe de mire, la composante 3 en question. Les modalités de collaboration entre l’AAEAAEDéfinition: Assosiation Africaine de l'Eau...
et l’ONEA relativement à ce mentorat ont été également passées en revue et mises à jour selon les besoins et aspirations de chaque partie. Cette démarche devrait permettre de donner un véritable coup de fouet à cette composante, du programme AfriCap liée au renforcement des capacités de laboratoires d’Afrique de l’Ouest.

Par ses programmes basés sur le partage des meilleures pratiques et la formation, l’AAEAAEDéfinition: Assosiation Africaine de l'Eau...
participe à l’amélioration des capacités et contribue à rendre les sociétés membres plus compétitives. Son savoir-faire lui permet d’accompagner ses membres dans la perspective d’atteinte des Objectifs du Développement Durable et plus particulièrement l’objectif numéro 6 : Garantir l'accès de tous à l'eau et à l'assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau. Chaque année dans le monde, 3 millions de personnes meurent à cause de la mauvaise qualité de l'eau, et du manque d'accès à l'eau potable. La majorité des victimes sont des enfants de moins de 5 ans. L’eau est au cœur du développement durable.

Qualité de l’eau: L’Onep doté d’un laboratoire d’une valeur de 1,7 milliard de Fcfa

Le Laboratoire d’Analyse et de Contrôle de la Qualité de l’Eau (LACQE) de l’Office National de l’Eau Potable est un outil d’aide à la prise de décision et à l’orientation stratégique dans le secteur de l’approvisionnent en eau potable en Côte d’Ivoire.

Il est en service depuis plus de (02) deux ans. Les travaux de réalisation ont couté 1,7 milliards de Francs CFA, cofinancé par le Fonds de Développement de l’Eau et l’Agence Française de Développement. La mission de ce laboratoire est de contrôler la qualité des ressources en eau produites et destinées à l’alimentation des populations sur toute l’étendue du territoire national.

La cérémonie d’inauguration de ce laboratoire a eu lieu le jeudi 4 mai 2017 en présence du Ministre ivoirien des Infrastructures Economiques Amedé Kouakou et de l’ambassadeur de la République de France en Côte d’Ivoire, SEM Georges Serre. Le bâtiment doté d’équipements à la pointe de la technologie est situé dans la commune de Cocody 7eme tranche (une commune de la capitale économique Abidjan), et est bâti sur une superficie de 1200 m2 pour un espace utilisé de 730 m2.

Selon le Directeur Général de l’Onep, Berté Ibrahima, ce laboratoire à une capacité opérationnelle de 4000 échantillons d’eau par an, avec une équipe constituée de 27 staffs, toutes qualifications confondues. Le Laboratoire d’Analyse et de Contrôle de la Qualité de l’Eau de l’Onep dispose d’une unité de microbiologie et une autre, de physico-chimie.

Le Lacqe de l’Onep nourrit de grandes ambitions, qui nécessitent un investissement de près de 350 millions de FCFA, parmi lesquelles, une dotation en équipements de détection des métaux lourds dans l’eau destinée à la consommation et une démarche de certification du laboratoire à la norme ISO 17025, ‘’une exigence pour le laboratoire comme le nôtre’’ a estimé Dr Claon Stéphane, Directeur du Laboratoire d’Analyse et de Contrôle de la Qualité de l’Eau (LACQE) de l’Onep.

La NWSC a obtenu le Prix de ''la Société Africaine de l’Année'' et du ''Leader de l’Eau 2017''

La National Water and Sewerage Cooperation (NWSC) a obtenu le Prix de la Société Africaine de l’année 2017, dans la catégorie des sociétés d’eau de l’année. C’est la troisième fois que la société reçoit ce Prix qui réunit 6000 professionnels de l’eau et de l’énergie.

Selon le document reçu par ChimpReports, le Prix de cette année sera remis au Centre de Convention Internationale en Afrique du Sud. Ont également obtenu un prix, le Directeur Général de NWSC, Dr Eng Silver Mugisha, en tant que finaliste du Prix d’Excellence et le Directeur des services scientifiques et d’entreprises, Dr. Rose Kaggwa, dans la catégorie de la Femme de l’année. Il convient de noter que la NWSC a jusqu’ici remporté deux prix, notamment les prix des années 2014/2015 et 2015/2016.

Aussi, la NWSC a obtenu le prestigieux “Prix des leaders de l’eau 2017” lors du forum des Leaders mondiaux de l’eau à Madrid, en Espagne. Ce prix est octroyé aux sociétés d’eau qui ont contribué de manière significative à l’amélioration des services malgré les défis auxquels elles sont confrontées. Les autres sociétés récompensées sont : Ghana Water Company, Khulna Water Authority du Bangladesh et Water Authority de Fiji.

A propos de l'AAE

Association professionnelle d'établissements, d'entreprises et d'opérations exerçant dans le secteur de l'eau, de l'assainissement et de l'environnement en Afrique.

Devenez Membre de l'AAE

Restez régulièrement  informé du développement du secteur de l'eau et de l'assainissement en Afrique.

Search