×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 409

Revues de presse

Eau et assainissement en Afrique: 70% des maladies liées à leur mauvaise gestion

 

Le Premier ministre a également souligné que l'obtention de meilleurs résultats dans le cadre de cette coopération sud-sud passe, entre autres, par la diversification des sources de financement et de l'innovation technologique.

Le Premier ministre, ministre de l'Économie, des Finances et du Budget a indiqué que 70% des lits d'hôpitaux en Afrique sont occupés par des personnes souffrant de maladies liées à la qualité de l'eau et de l' Glossary Link assainissement. C'était ce lundi 17 février, à la cérémonie d'ouverture du 17e congrès de l'Association africaine de l'eau ( Glossary Link Aae), au Sofitel Abidjan hôtel Ivoire de Cocody.

Placé sous le thème: « Mobilisation des ressources et gouvernance de l'eau et de l' Glossary Link assainissement en Afrique », ce rendez-vous réunit environ 1200 délégués venus des 40 pays membres de l' Glossary Link Aae dont 120 exposants.

Selon le chef du gouvernement ivoirien, ce sont environ 400 millions et plus de 250 millions de personnes vivant sur le continent noir qui sont contraintes de consommer de l'eau provenant de sources peu fiables et qui n'ont pas les commodités minimales de toilette.

Le Premier ministre a également souligné que l'obtention de meilleurs résultats dans le cadre de cette coopération sud-sud passe, entre autres, par la diversification des sources de financement et de l'innovation technologique. Mais aussi d'une plus grande implication du secteur privé, aussi bien au niveau de la production que de la distribution.

Exprimant l'engagement du gouvernement ivoirien à œuvrer pour un accès à l'eau potable et à un meilleur assainissement à toutes les couches de la société, le locataire de la Primature a relevé que ce sont plus de 645 milliards de francs Cfa qui seront mobilisés pour atteindre ces objectifs.

Ainsi, la proportion de la population ayant accès de façon durable à une source d'eau potable devrait passer de 61% en 2012 à 82% en 2015. Et pour ce qui est de l'assainissement sur la même période, cet indicateur devrait passer de 57% à 81% pour la population urbaine et de 36,9% à 40% en milieu rural, a-t-il mentionné.

Pour la présidente de l'Aae, Dudizile Myeni, l'Afrique doit une partie de son émergence à une meilleure gestion des ressources en eau potable et un meilleur assainissement. Elle a dit sa volonté de tout mettre en œuvre pour relever les défis de l'eau et de l'assainissement sur le continent par la mobilisation des ressources nécessaires durant son mandat.

Quant au directeur exécutif, Ger. Berkampf, il a souhaité que ces assises d'Abidjan aboutissent à des propositions concrètes pour une amélioration de l'accès à l'eau potable et à un meilleur assainissement.

Narcisse Angan
 

Lu 326 fois Dernière modification le mercredi, 18 mars 2015

ASSOCIATION AFRICAINE DE L'EAU - Côte d'Ivoire - Abidjan - Cocody Riviera Palmeraie, rond point place de la renaissance, immeuble SODECI 2e étage
Tél. : (+225) 22 49 96 11 / 22 49 96 13 - Email : contact@afwa-hq.org - Website : www.afwa-hq.org - 05 BP 1910 Abj. 05
Copyright © 2016 AfWA / AAE. Tous droits réservés. Conception Servitis.com