Login

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Langue

88èmes assises du CST de l’AAE : des stratégies pour accélérer l’accès des populations à l’eau et à l’assainissement

jeudi 23 décembre 2021
Vu 665 fois

Le lundi 15 novembre 2021, se sont ouvertes par visioconférence, les 88èmes assises du Conseil Scientifique et Technique (CST) de l’Association Africaine de l’Eau (AAE), sous le thème : ‘’Promouvoir la coopération en soutien aux innovations pour le développement du secteur eau et assainissement en Afrique’’. Ces travaux qui se sont tenus à quelques mois du 9ème forum Mondial de l’eau Dakar 2022, et qui ont duré trois jours, ont permis aux experts et différents acteurs du secteur, de se pencher une fois de plus, sur la question de l’accès des populations africaines à l’eau potable et aux services d’assainissement, et de définir de nouvelles stratégies pour l’atteinte de l’objectif 6 de Développement Durable.

En procédant au lancement officiel des assises au nom du ministre de l’eau et de l’assainissement du Burkina-Faso, Ousmane Nacro, le secrétaire général du ministère, M. Alassoun Sori, a fait savoir que le secteur de l’eau et de l’assainissement occupe une place importante dans les programmes et projets du gouvernement. Il a pour cela, réaffirmé la volonté du gouvernement, à travers le ministère, à accompagner l’AAE dans sa mission et l’atteinte de ses objectifs.

Selon le président du CST, Dr. Papa Samba DIOP, en dépit des efforts fournis par l’Association et les autorités politiques pour améliorer l’accès à l’eau en Afrique, des difficultés subsistent toujours. « Il reste encore sur le continent, environ 320 millions de personnes qui n’ont toujours pas accès à l’eau potable, et 695 millions de personnes en Afrique subsaharienne qui n’ont pas accès à des services d’assainissement adéquats. Ce qui veut dire que nous avons encore du chemin à parcourir ». Le Président du CST a appelé à l’implication de tous les acteurs pour, « laisser aux générations futures, un monde dans lequel la question du manque d’eau et d’assainissement sera racontée dans les livres d’histoire, parce que nous les adultes, nous aurons réussi à résoudre le problème pour nos descendants ».

A la suite du président du CST, le Directeur Exécutif de l’AAE, M. Sylvain Usher, a présenté les objectifs stratégiques de l’Association, ainsi que le bilan des activités menées au cours de la période de juillet à octobre 2021. L’on retient entre autres, la signature d’une convention avec la Banque Africaine de Développement (BAD) pour développer une base de données sur les indicateurs de performance des sociétés d’eau et d’assainissement et le partage des connaissances ; l’inauguration de la première station de boues de vidange de Yaoundé au Cameroun, le 20 septembre 2021, la formation de 27 représentants de Wolaita Sodo et Blantyre sur diverses thématiques.

Les travaux des comités spécialisés ainsi que l’ensemble des discussions qui ont eu lieu au cours de ces assises ont permis aux experts africains réunis de peaufiner de nouvelles stratégies visant à favoriser davantage l’accès à l’eau et à l’assainissement aux populations. Les regards sont désormais tournés vers le le 9ème forum Mondial de l’eau, qui se tiendra à Dakar au Sénégal, en mars 2022.

Le 21ème Congrès de l’AAE s’invite aux assises

Au-delà des réflexions sur l’amélioration de l’accès des populations à l’eau potable et à l’assainissement, les 88ème assises du CST, ont aussi permis de passer en revue les préparatifs du 21ème congrès de l’AAE, devant se tenir en Guinée Conakry en février 2023. Ainsi, pour le Comité Local d’Organisation, les préparatifs vont bon train. ’’Avec l’avènement du CNRD (Comité National de Redressement et du Développement) le 05 septembre 2021, il nous a fallu attendre la mise en place du nouveau gouvernement pour relancer les informations et la sensibilisation pour leur implication dans le processus de l’organisation du congrès. A ce jour, le nouveau gouvernement étant constitué, toutes les dispositions sont prises y compris les courriers à l’attention des nouvelles autorités », a rassuré M. OUO OUO Koulémou, Président du comité local d’organisation. Le 21ème congrès de l’AAE aura pour thème : « Soutenir le développement humain en Afrique à travers les innovations dans le secteur de l’eau et l’assainissement ».

Il convient de noter que ces 88èmes assises du Conseil Scientifique et Technique de l’AAE ont bénéficié du soutien du Ministère de l’Eau et de l’Assainissement du Burkina-Faso, ainsi que du parrainage de l’Office National de l’Eau et de l’Assainissement (ONEA) du Burkina Faso. Les 89èmes assises du CST se dérouleront en Mai 2022.

sao cws
SAO CWIS

Découvrir le programme...

wop/ofid
SIP WOPs

Découvrir le programme....

africap
AFRICAP

Découvrir le programme...

afrialliance
AFRIALLIANCE

Découvrir le programme...

INFOS UTILES

Bourse d'étude Afrique de l'Ouest 2018 - 2019

Programme Jeune Professionnel de l'Eau et de l'Assainissement.
Téléchargez  La liste des boursiers disponible ici

Bourse d'étude Afrique de l'Ouest 2021 - 2022

Programme Jeune Professionnel de l'Eau et de l'Assainissement.
Téléchargez  le dossier ici

Restez connectés

Inscrivez-vous à notre bulletin d’information périodique et restez informés de toute l’actualité 

APPELS D'OFFRES

TWEETS DE @ AFWA_AAE

PUBLICATIONS

AfWA NEWS

Numéro 131 - Août 2021

 

afwanews123

 

 

AfWA NEWS

Numéro 130 - Avril 2021

 

afwanews123

 

 

Partenaires

Search