×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 409

Actualités

Assemblée Générale du Conseil des ministres africains de l’Eau (Amcow) A Dar Es Salaam : La présidence d’Amadou Mansour Faye saluée

Assemblée Générale du Conseil des ministres africains de l’Eau (Amcow) A Dar Es Salaam

La 6ème Semaine africaine de l’eau s’est tenue, du 18 au 22 juillet 2016, à Dar Es Salaam (Tanzanie), sous le thème : « Vers la réalisation des Odd pour la sécurité en matière d’eau et d’assainissement ». Elle a été suivie de l’assemblée générale de l’Amcow, le Conseil des ministres africains chargés de l’Eau. Amadou Mansour Faye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, qui a présidé l’Amcow ces deux dernières années avant de passer le témoin à son collègue tanzanien Gerson Lwenge, ministre hôte, chargé de l’Eau et de l’Irrigation, a été félicité par ses pairs pour le remarquable travail effectué durant son mandat.

Lors de la cérémonie d’ouverture, présidée par le Premier ministre tanzanien, Kassim Majaliwa, en présence de son Excellence Mwai Kibaki, ancien président du Kenya, envoyé spécial de l’Unesco pour l’eau en Afrique, Amadou Mansour Faye a justifié le choix du thème par l’importance de l’Odd 6 sur l’eau et l’assainissement et la nécessité de définir une planification et des mesures concrètes visant des impacts positifs sur nos populations. Il a souligné que l’eau est au cœur du développement durable, en raison de son lien intrinsèque à la résolution d'un certain nombre de défis mondiaux, tels que la réduction de la pauvreté, l’amélioration des conditions de vie, la sécurité alimentaire et énergétique ainsi que le bien-être des populations. « C’est l’une des raisons pour lesquelles l’Odd 6 sur la sécurité de l’eau et de l’assainissement et les autres Odd connexes relatifs à l’eau couvrent des aspects plus larges qui n'ont pas été suffisamment abordés durant le cycle des Omd », a-t-il ajouté.

Durant son mandat, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement a fait preuve d’un leadership certain pour que l’Amcow s’inspire des leçons tirées de l’expérience des Omd pour mieux s’engager dans l’atteinte des Odd. C’est pourquoi d’ailleurs il faut se féliciter de l’acte posé par les chefs d’Etat lors du dernier Sommet de l’Union africaine à Kigali. Ils ont, en effet, entériné la déclaration de Ngor (Semaine africaine de l’eau en 2014) sur la sécurité en matière d’eau et d’assainissement pour mobiliser les Etats, en vue de réaliser la vision africaine de l’eau à l’horizon 2025, l’Odd 6 en 2030 et l’agenda 2063 de l’Union africaine.

Ces deux dernières années, Amadou Mansour Faye, en tant que président de l’Amcow, a plaidé inlassablement en Afrique et lors des grandes rencontres internationales dédiées à l’eau pour la mise en place de politiques appropriées et d’actions innovantes, la réduction de la pauvreté, l’amélioration de la santé, le développement social et la croissance économique de l’Afrique. Le secteur africain de l’eau et de l’assainissement lui a exprimé sa reconnaissance par la voix des ministres et des partenaires de l’Amcow. Par ailleurs, lors des sessions techniques organisées durant la Semaine africaine de l’eau, le Sénégal a été en vedette en présentant son cas sur le financement et la coopération dans le secteur de l’eau. Ce fut l’occasion de partager les initiatives et les expériences du pays avec une perspective d’atteindre un accès universel.

L’eau est, en effet, au cœur du Plan Sénégal émergent. Cette nouvelle vision a conduit le ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement à initier une nouvelle politique sectorielle qui met l’accent sur l’accès universel à travers la construction d’infrastructures et le développement du service public, la réduction des inégalités, l’amélioration de la qualité de l’eau par les transferts, etc. Pour atteindre ces objectifs, une approche intégrée dans la gestion des ressources en eau avec l’implication des différentes parties prenantes a été adoptée.

Le Pepam et l’Omvs qui sont des expériences concluantes ont été mises en exergue lors de cette session présidée par le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement et qui a regroupé un grand nombre de participants venus d’horizons divers. Une fois de plus, le Sénégal a démontré, lors du rendez-vous continental de Dar Es Salam (au centre international de conférences Julius Nyéréré), qu’il était à la pointe des démarches innovantes dans le domaine de l’eau. Et c’est pourquoi les pays africains se sont engagés à soutenir sa candidature pour abriter, en 2021, le 9ème Forum mondial de l’eau où l’accent sera mis sur la coopération.

Correspondance particulière de Cheikh Tidiane FALL

Lu 500 fois Dernière modification le mardi, 02 août 2016

ASSOCIATION AFRICAINE DE L'EAU - Côte d'Ivoire - Abidjan - Cocody Riviera Palmeraie, rond point place de la renaissance, immeuble SODECI 2e étage
Tél. : (+225) 22 49 96 11 / 22 49 96 13 - Email : contact@afwa-hq.org - Website : www.afwa-hq.org - 05 BP 1910 Abj. 05
Copyright © 2016 AfWA / AAE. Tous droits réservés. Conception Servitis.com